Au bout des planches

Samedi 02.11 | 20h

Quand sait-on que c’est la dernière fois ? Généralement, la première, on s’en souvient. Mais la dernière ?

Ses enfants ont beau lui dire que la vie est un cycle, Jean-Luc frémit. Il veut danser. Exorciser la mort. Sur les planches, tout est permis. Et s’il répétait ? S’il essayait de voir d’avance quel effet ça fait de se voir partir dans sa boîte ? S’il beurrait lui-même les sandwiches ? Il pourrait même choisir la musique. Avec une infinie tendresse pour nos peurs les plus inavouables, Jean-Luc Piraux se dépouille et s’interroge sur la seule question qui compte vraiment: y a-t-il une vie avant la mort ?

Jean–Luc Piraux, c’est un complice formidable du Vilar ! Sa fine observation de nos existences, sur un fil tragicomique, nous l’avons appréciée dès son premier solo en 2011 et nous n’avons manqué aucun de ses spectacles depuis lors. Cette saison, il nous offre les toutes premières représentations de cette nouvelle création !

Distribution

De et par Jean-Luc Piraux
Mise en scène : Natacha Belova – Avec Jean–Luc Piraux
Regards extérieurs et dramaturgie : Didier de Neck, Jean–Paul Fréhisse et Anne–Marie Loop
Création lumières : Marc Defrise 
Production, diffusion et regard extérieur : Brigitte Petit

Tarif

Prévente : 13€
Adulte : 16€
Dem. d’emploi & Etudiant -26 ans : 8€
Art 27.

Gratuit -18 ans

infos pratiques

Au centre culturel
Genre: Théâtre, seul en scène
Durée: 1h30
Age: A partir de 16ans

ce qu’en dit la presse

« Au bout des planches » : Jean-Luc Piraux, la mort dans l’âme. Comme les pissenlits, qu’on finit tous par manger par la racine, il y a un goût amer dans ses méditations sur la mort mais aussi un humour qui peut virer au jaune éclatant. » – Le soir